Passer au contenu principal

Nouvelles

Thomas DeLong: Produire de la nourriture pour les gens, c’est très valorisant

Voici le deuxième d’une série de portraits de jeunes producteurs d’œufs. Ils participent tous au programme national de la relève des Producteurs d’œufs du Canada et prendront part au congrès annuel de la Table pancanadienne de la relève agricole, qui a lieu à Vancouver du 26 au 29 février.

Thomas DeLong

New Germany (Nouvelle-Écosse)
29 ans

« Produire de la nourriture pour les gens, c’est très valorisant »

Egg_041

La journée de Thomas DeLong suit une routine bien établie.

Il commence par mettre en marche le poste de classement des œufs pendant que son père Ralph va inspecter les granges.

Ensuite, ils procèdent au classement des œufs et prennent les commandes des magasins locaux.

Après ça, ils organisent les commandes. En après-midi, le camion revient de son circuit et on prépare les livraisons du lendemain.

Thomas aime bien cette routine, et il compte la poursuivre lorsqu’un jour il prendra la relève de son père et de son oncle.

Thomas est de la troisième génération de sa famille à produire des œufs.

Son grand-père s’est lancé en affaires dans les années 1940 sur une terre qui avait été exploitée depuis au moins le 19e siècle dans le centre-sud de la Nouvelle-Écosse. Son père et son oncle ont pris la relève il y a 35 ans environ, et maintenant Thomas se prépare à en faire autant.

« J’ai fait de prendre la relève de cette entreprise un des buts de ma vie », explique-t-il. Pour se préparer, il a fait des études en agriculture, économie agricole et sciences animales.

« Je veux fonder une famille, diriger l’entreprise et offrir ma contribution à l’industrie, dit-il tout simplement. Je sais que l’industrie est en train de changer, et je sais que j’ai un rôle à jouer dans la réalisation de ces changements ».

Quand il se tourne vers l’avenir, Thomas voit des défis – mais il n’en demeure pas moins optimiste.

« Je me sens très à l’aise de m’y lancer, dit-il. Je suis en terrain connu, et je prends sur moi une entreprise en santé avec une bonne structure et une source de revenus stable ».

Thomas aime bien travailler avec sa famille.

« Je me suis toujours bien entendu avec eux, dit-il. Bien des gens ne voient pas souvent leur famille, mais moi j’ai la chance d’avoir une relation professionnelle et personnelle permanente avec les gens que je connais mieux que n’importe qui ».

L’entreprise des DeLong a trois composantes : les œufs, le bœuf, et la production d’arbres de Noël.

Selon Thomas, les trois éléments se complètent très bien : Les fientes de la volaille engraissent les champs où pousse le foin qui sert à nourrir les bœufs, et le personnel qui s’occupe des arbres de Noël peut également servir les autres parties de l’entreprise.

« Je vois un bel avenir pour l’entreprise », dit-il.

« Nous sommes un producteur local et les produits locaux sont en demande auprès du marché local. J’aime bien mon travail, et j’entrevois avec plaisir le jour où je prendrai la relève. Produire de la nourriture pour les gens, c’est très valorisant ».

Commentaires

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre bulletin d'information