Des nouvelles du projet de poulailler net zéro en Alberta


L’an dernier, nous vous avons raconté l’histoire de la Colonie huttérite de Brant, en Alberta, et de leur acte de foi – un projet novateur qui allait transformer leurs pratiques agricoles vieilles de plus de 100 ans. Cet acte de foi prend la forme d’un poulailler à consommation énergétique nette zéro, un projet novateur qui vise à créer un poulailler ne produisant aucun gaz à effet de serre. Il faudra pour cela faire appel à une combinaison de nouvelles technologies et de techniques novatrices. Le responsable du projet Darrel Mandel et la colonie se sont pris de passion pour cette expérience. « Nous nous sentons très bien soutenus dans ce projet », dit-il. Ce soutien comprend l’assistance et la gouverne des Producteurs d’œufs de l’Alberta. Nous avons discuté avec Jenna Griffin, des Producteurs d’œufs de l’Alberta, afin de nous informer de la progression du projet.

Des études ont d’abord été menées.

« Le Southern Alberta Institute of Technology a fait de la modélisation pour nous en déterminant ce qui pourrait être faisable et quelles technologies pourraient fonctionner », a expliqué Jenna. Une autre analyse a permis de déterminer que la composition de la moulée constituait le premier producteur de GES dans l’élevage des poules pondeuses, le deuxième étant l’énergie utilisée dans le poulailler.

Venait ensuite le choix du partenaire, et la Colonie huttérite de Brant représentait un excellent choix. « Nous avions de nombreux critères à respecter pour ce projet. Par exemple, il nous fallait effectuer un suivi rigoureux et une surveillance minutieuse des données », a indiqué Jenna. « Nous voulions vraiment faire affaire avec des producteurs qui étaient prêts à accueillir des visiteurs à la ferme. »

À tout juste 30 minutes de route de Calgary, la Colonie de Brant était parfaite pour ce rôle. Le projet a suscité un intérêt partout au Canada et les Producteurs d’œufs de l’Alberta souhaitaient présenter leurs technologies vertes aux autres producteurs.

Au début, les membres de la Colonie étaient un peu inquiets étant donné l’énorme engagement que représentait le projet. Mais les Producteurs d’œufs de l’Alberta ont mis sur pied une équipe éclectique et talentueuse pour soutenir les producteurs. Le ministère de l’Agriculture de l’Alberta a offert les services d’un expert technique pour guider la Colonie sur le plan technologique, élément moteur de la réduction des GES, et le projet a été financé grâce au cadre stratégique Cultivons l’avenir 2. Jenna décrit le projet de poulailler à consommation énergétique nette zéro comme un effort regroupant toute l’industrie, tout le monde étant déterminé à voir ce rêve se réaliser.

Pour la suite des choses, tout n’est pas encore décidé. Selon Jenna, la grande question est de savoir si oui ou non la modélisation sera exacte, ce qui explique pourquoi le flux de données était si important. Le ventilateur récupérateur de chaleur était une expérience particulièrement fascinante. Cette technologie réduit les émissions en réchauffant l’air entrant au moyen de l’air sortant, plus chaud. Cette technologie n’est pas courante au Canada, a souligné Jenna, en raison des importantes variations de température au fil de nos saisons. Le système fonctionnerait-il l’hiver? En fait, le système a très bien fonctionné. Cette réussite démontre que le projet de poulailler à consommation énergétique nette zéro est sur la bonne voie. Seul le temps nous en dira davantage.