Réflexions sur une année d’opportunités


En réfléchissant à l’année 2016, on peut dire que les Producteurs d’œufs du Canada (POC) ont affronté leur juste part de défis. Mais, chose plus importante, nous la voyons comme une année remplie de possibilités et de croissance.

Il s’agissait de consolider la fondation qui soutient les POC et de continuer à grandir à travers nos nombreux objectifs et initiatives qui positionnent l’industrie canadienne des œufs comme leader de l’avenir agricole de notre pays. Si l’on en juge par nos réussites collectives au cours des 12 derniers mois, je dirais que nous sommes bien partis et que l’industrie canadienne des œufs est bien solide. Grâce à tous les efforts déployés par un grand nombre de personnes, d’un océan à l’autre, nous avons beaucoup accompli. Voici quelques-uns des faits saillants :

Créer une industrie durable maintenant et pour l’avenir

Nous avons inauguré 2016 en établissant un nouvel itinéraire : une transition nationale à partir des cages conventionnelles vers de nouveaux logements en adoptant d’autres méthodes de production. Par cette mesure, nous nous sommes engagés à apporter des changements fondamentaux au fonctionnement de l’industrie.

Cela signifie que, d’ici 2036, tous les œufs seront produits dans des systèmes de logements aménagés, sur parquet ou sur libre parcours. C’est sûrement une entreprise gigantesque, mais celle-ci permettra de sauvegarder l’industrie canadienne des œufs, tout en répondant aux demandes du marché et de nos clients.

Travailler pour nos communautés

En ce qui concerne l’appui public et la licence sociale, les POC ont fermement tenu leur engagement d’augmenter la confiance du public en 2016. À cette fin, nous abordons tous les aspects de nos activités avec le plus grand respect pour les collectivités, pour l’environnement et pour la société dans laquelle nous exploitons nos entreprises.

Cet engagement s’étend à notre programme national des jeunes producteurs, aux programmes de recherche à long terme, ainsi qu’à nos programmes à la ferme, qui font l’objet d’améliorations constantes. Nous poursuivons également nos partenariats avec le Club des petits déjeuners, Banques alimentaires Canada, Heart for Africa et Canadian Food For Children.

Cet engagement indéfectible envers les communautés canadiennes et les initiatives mondiales a valu aux POC le prix de l’Œuf de cristal 2016 décerné par la Commission internationale des œufs pour leur engagement remarquable en matière de responsabilité sociale et d’entreprise.

Consolider les relations et accroître le leadership

Tisser des liens plus serrés avec les gouvernements était aussi l’un des objectifs pour 2016 et nous nous sommes efforcés de souligner l’importance de notre industrie et de la gestion de l’offre lors de nombreuses rencontres et activités durant l’année.

Nous avons également continué à soutenir les jeunes gens de l’industrie en 2016 avec le programme national des jeunes producteurs, dans le cadre de notre vision à long terme de bâtir un réseau de jeunes leaders agricoles. Les participants de cette année, nommés par leurs offices de producteurs, ont assisté à des ateliers et à des séances personnalisées qui leur ont permis de mieux comprendre les secteurs clés de l’industrie.

Pleins feux sur la production d’œufs

Nous avons continué à utiliser plusieurs programmes conçus pour rehausser le profil de nos producteurs et de l’industrie, en plus de permettre aux Canadiens d’en apprendre davantage sur la provenance de leurs aliments. Prenons, par exemple, le lancement d’un nouveau programme de marketing visant à rappeler aux Canadiens que certaines des meilleures choses de la vie sont jaunes. La campagne inspirante, incluant cette annonce, soulignait l’excellence au naturel des œufs, avec la signature Le savoir-faire des producteurs d’œufs près de chez vous, en plus du logo bien connu J’craque pour toi mon coco.

Grandir, innover et accomplir

En 2016, nous avons réussi à augmenter de 5,6 % les ventes au détail des œufs de table, marquant une décennie de croissance continue. C’est un accomplissement extraordinaire qui a fait croître l’industrie des œufs de 27,8 % au cours des 10 dernières années. Les œufs de table classiques bruns et blancs restent populaires, mais cette tendance à la hausse s’applique également aux œufs oméga-3, biologiques, produits sur parquet et sur libre parcours.

Encourager la recherche et le développement

Nous avons aussi eu le plaisir d’annoncer cette année un nouveau partenariat avec l’Université de la Colombie-Britannique, établissant Dr Nathan Pelletier comme titulaire de la première Chaire de recherche en durabilité de l’industrie des œufs. Notre investissement dans la recherche novatrice de Dr Pelletier assurera que l’industrie canadienne des œufs continuera à réduire son empreinte environnementale grâce à un programme de recherche à long terme. Cette annonce est venue peu après qu’une étude marquante eut confirmé que l’industrie a fait des progrès écologiques considérables depuis 50 ans.

Les choses ne peuvent qu’aller mieux

L’année 2016 fut certainement remplie de défis et d’opportunités pour les POC. Nous sommes fiers de nos nombreuses réalisations, qui sont décrites dans notre Rapport annuel 2016 (consulter le rapport complet ici) et d’appartenir à une industrie qui continue de reposer sur l’engagement et la passion. Nous travaillons fort pour mériter la confiance du public, alors que nous nous faisons les champions des normes les plus rigoureuses qui soient et des producteurs d’œufs canadiens, d’un océan à l’autre.