Rencontrez l’homme qui nourrit des milliers de personnes grâce au soutien des producteurs d’œufs


Mère Teresa disait « On ne fait pas de grandes choses, mais seulement des petites avec un amour immense ». Il y a quelque chose d’extraordinaire à propos de la façon dont le Dr Andrew Simone et sa femme Joan utilisent l’humble œuf pour sauver des vies dans les pays les plus pauvres du monde. Ils ont passé leur vie au service des plus démunis, et tout ça a commencé grâce à une lettre de Mère Teresa.

La population de Tanzanie et d’Éthiopie a faim. S’il vous plaît, essayez de trouver une façon de faire parvenir de la nourriture à nos sœurs pour ces gens démunis. Envoyer de l’argent est inutile puisqu’il n’y a pas de nourriture à acheter, mais il y en a beaucoup dans votre pays…

 Je prie pour vous tous.

La mission de servir les plus démunis que se sont donnée les Simone a commencé avec cette simple lettre de Mère Teresa, qui demandait que de la nourriture soit envoyée en Tanzanie et en Éthiopie.

C’est cet appel à l’aide qui a mené les Simone à fonder le Canadian Food For Children (CFFC), un organisme de bienfaisance dont la mission est de nourrir les plus démunis. La mission a commencé par ces premiers envois en Tanzanie et en Éthiopie, deux pays ravagés par la malnutrition causée par une grave sécheresse. Sans accès à des aliments locaux, l’organisme des Simone maintenait en vie des communautés entières, et elle le fait toujours. En 2017, la CFFC a envoyé 307 cargaisons de denrées alimentaires partout dans le monde, pour un total de plus de 5 000 tonnes métriques de nourriture. Leurs cargaisons nourrissent les plus démunis du monde – d’Haïti au Honduras, du Malawi au Mexique, de la Zambie au Zimbabwe, et de nombreux autres pays.

Mère Teresa a dit qu’elle n’était pas d’accord avec « la façon de faire les choses en grand. Pour nous, ce sont les individus qui sont importants ». Le Dr Andrew Simone incarne cette sagesse. Dermatologue diplômé de Harvard par vocation (et nageur de compétition par passion), il était un homme fortuné. Sa richesse ne le rendait cependant pas heureux. Lui et sa femme ont donc fait vœu de pauvreté et ont commencé leur bénévolat. C’est après ce moment décisif que le prêtre du Dr Simone l’a mis en contact avec Mère Teresa, qui a fait un plaidoyer émouvant. Leur succès initial a incité Mère Teresa à écrire une lettre de référence afin que le Dr Simone puisse continuer à collecter des aliments et à les envoyer à encore plus de pays.

Aujourd’hui, Canadian Food For Children est alimenté par des entreprises et des organismes, et il chérit les 16 tonnes métriques d’œufs en poudre que les Producteurs d’œufs du Canada donnent annuellement, soit l’équivalent de 1,27 million d’œufs chaque année.

Le Dr Andrew Simone à côté d’une petite partie des 16 tonnes d’œufs en poudre que les Producteurs d’œufs du Canada remettent chaque année à Canadian Food For Children.

« J’ai vu des repas entiers composés d’œufs en poudre », dit le Dr Simone.

« C’est le meilleur aliment. Sans lui, de nombreuses personnes n’ont pas d’aliment protéique. Il n’y a rien de mieux que les œufs. »

Bien que des milliers d’enfants aient pu bénéficier du travail du Dr Simone, en partie grâce aux œufs, ce dernier ne perd jamais de vue le caractère unique de chaque enfant qu’il a servi. C’est une attitude qu’on retrouve chez Mère Teresa, qui accordait de l’importance à aider une personne à la fois. Pour lui, les nombres ne sont pas importants; ce qui importe est de parler des jeunes vies qu’il a contribué à changer.

Il nous parle d’un jeune garçon nommé Richard qui mourait du sida et qui a affiché un sourire après avoir reçu une simple balle de tennis. Il nous montre une photo d’une jeune Philippine au sourire radieux, la petite Zachari dont la mère doit faire vivre ses cinq enfants seule depuis que le père de Zachari est mort dans un accident. Elle est debout à côté d’une grosse boîte d’œufs en poudre.

Le CFFC envoie des cargaisons de denrées alimentaires dans 22 pays, y compris certains des pays les plus pauvres du monde, ce qui vient en aide à des milliers de personnes.

Vous aimeriez savoir comment vous pouvez vous rendre utile? Il y a de nombreuses façons d’aider, et tout le monde peut contribuer à sauver la vie d’enfants dans le monde. Les Simone mènent une mission extraordinairement efficace contre cette souffrance. Un seul dollar remis à Canadian Food For Children fournit 20 repas aux plus démunis. Les Simone peuvent pratiquement nourrir un enfant pendant une année avec un don de 20 $. Cliquez ici pour faire un don; un petit don peut faire une grande différence.