Gestion de l’offre 101


La gestion de l’offre est un système novateur qui fait correspondre la demande canadienne à la production d’œufs au Canada. Cela signifie que les Canadiens ont accès à un approvisionnement constant d’œufs frais, locaux et de haute qualité, et que les producteurs d’œufs reçoivent un juste revenu pour leur travail.

Il y a tellement plus à savoir sur cette importante politique canadienne et sur l’effet positif qu’elle a sur nous tous. Voici comment elle fonctionne et quels en sont les avantages pour les Canadiens.

Comment fonctionne la gestion de l’offre

Pour être efficace et rentable, la gestion de l’offre repose sur trois piliers, tous d’égale importance pour assurer le bon fonctionnement du système.

Le premier pilier est la gestion de la production

Les Canadiens ont accès à des œufs locaux produits selon des normes de classe mondiale en matière de salubrité des aliments et de soins aux animaux.

Pour faire correspondre l’offre d’œufs à la demande des consommateurs sur une base annuelle, les producteurs d’œufs utilisent un système de contingents. Cette approche nécessite la mesure d’un ensemble de variables pour répondre à une question : combien d’œufs devrons-nous produire pour répondre à la demande canadienne?

Le calcul tient compte d’une gamme de facteurs comme la consommation d’œufs par habitant, les tendances du marché, les accords commerciaux et les changements au sein de la population canadienne, entre autres facteurs.

Le deuxième pilier est le contrôle des importations

Les Canadiens bénéficient d’un approvisionnement constant en œufs produits localement.

Planifier la production d’œufs en fonction de la demande exige de tenir compte du nombre d’œufs qui peuvent entrer au Canada en vertu des accords commerciaux actuels. Notre pays choisit d’utiliser les contingents tarifaires pour que les importations restent prévisibles. Les contingents tarifaires agissent comme un barrage parce que nous sommes tenus d’importer une certaine quantité d’œufs sur le marché canadien; c’est comme si le barrage était ouvert. Une fois que cette quantité est entrée à tarif réduit, le barrage se referme, et un tarif est appliqué aux œufs importés au-delà de la quantité prédéterminée.

Pour en savoir plus sur le rôle du commerce dans la gestion de l’offre, vous pouvez lire l’entrevue que nous a accordée Judi Bundrock, notre directrice en matière de politique commerciale internationale.

Le troisième pilier est le prix aux producteurs

La gestion de l’offre crée des emplois et renforce l’économie du pays. Ensemble, les secteurs d’activités canadiens soumis à la gestion de l’offre soutiennent près de 350 000 emplois et ajoutent près de 30 milliards de dollars au PIB du Canada.

Le troisième pilier se rapporte au prix que les producteurs reçoivent pour une douzaine d’œufs.

Le coût de production d’une douzaine d’œufs se calcule en examinant les dépenses nécessaires à sa production. Les résultats servent à fixer le prix de la production, ce qui garantit aux producteurs un juste revenu qui couvre leur travail et leur investissement, et qui soutient la durabilité de leur exploitation.

Pourquoi la gestion de l’offre est-elle bonne pour vous?

En termes simples, en protégeant les trois piliers de la gestion de l’offre, nous pouvons nous assurer que la majorité des œufs qui sont consommés au Canada y sont également produits, et ce, selon les normes canadiennes. Et c’est ce que veulent les Canadiens : 92 % d’entre eux disent qu’il est important que les œufs qu’ils achètent proviennent du Canada1.

Cela signifie également que les fermes familiales et les collectivités rurales du Canada peuvent continuer à prospérer pour les générations à venir. Votre appui à notre système de gestion de l’offre fait en sorte que notre économie ovocole demeure forte. C’est aussi simple que cela.

1 Léger. Sondage sur la gestion de l’offre, 2018.