Les POC accueillent favorablement le financement fédéral pour la recherche et l’innovation


OTTAWA, le 19 février 2014 – Les Producteurs d’œufs du Canada se réjouissent des 4 millions de dollars reçus du gouvernement fédéral en vue de la recherche et de l’innovation dans le domaine avicole, un investissement rendu possible grâce à l’initiative des grappes agroscientifiques faisant partie du Programme d’innovation en agroalimentaire (PIA) de Cultivons l’avenir 2.

L’investissement sur 5 ans consenti à la Grappe des sciences avicoles soutiendra plus de 60 scientifiques de partout au pays qui apportent leur contribution en vue de résoudre des questions de grande importance pour l’industrie. « Cette recherche cherche à fournir aux producteurs une meilleure compréhension de certaines maladies de la volaille, à trouver de meilleurs moyens de les enrayer, de contribuer à l’amélioration constante de la santé et du bien-être des oiseaux et d’atténuer l’incidence sur l’environnement », a déclaré Tim Lambert, chef de la direction des POC.

L’engagement stable, soutenu et à long terme du gouvernement et de l’industrie permet de générer les connaissances et les occasions d’augmenter la compétitivité, la productivité et la viabilité de l’industrie des œufs, tout en développant l’expertise avicole dont auront besoin les futures générations.

L’investissement des Producteurs d’œufs du Canada dans les activités de la Grappe des sciences avicoles est étayé par l’engagement soutenu et l’investissement constant de la Chaire de recherche sur le bien-être de la volaille, dirigée par Dre Tina Widowski, du Collège d’agriculture de l’Ontario à l’Université de Guelph.

« Cet investissement, élément essentiel de notre entreprise plus vaste de recherche sur la volaille, stimule l’amélioration constante de l’industrie. Les pratiques de gestion en vigueur sur nos fermes sont le résultat de nombreuses années de recherche. Chaque fois que nous examinons la gestion de la production, l’élevage des animaux ou les pratiques agricoles nous voulons toujours nous assurer que nos décisions soient fondées sur les meilleures données scientifiques disponibles », a mentionné Dre Widowski.

La demande de la Grappe des sciences avicoles, présentée par le Conseil de recherches avicoles du Canada (CRAC), comprend des projets qui reflètent les priorités de chacune des organisations membres du CRAC : les Producteurs de poulet du Canada, Les Producteurs d’œufs d’incubation du Canada, le Conseil canadien des transformateurs d’œuf et de volailles, les Éleveurs de dindons du Canada et les Producteurs d’œufs du Canada.