Demandez à un producteur d’œufs : Matt Vane


Bienvenue à notre article régulier de questions et réponses intitulé Demandez à un producteur d’œufs!

Dans cette édition, nous discutons avec Matt Vane, un producteur d’œufs de Chilliwack, en Colombie-Britannique.

Matt est devenu producteur d’œufs en 2011 grâce au programme pour les nouveaux producteurs d’œufs du British Columbia Egg Marketing Board, un programme conçu pour faciliter l’arrivée des nouveaux producteurs d’œufs dans l’industrie.

Aujourd’hui, Matt dirige Cherry Creek Enterprises, où se trouvent plus de 7 500 poules pondeuses. Matt est incroyablement fier d’être un producteur d’œufs, et grâce à son travail acharné et à son dévouement, les Canadiens peuvent savourer des œufs nutritifs.

Comment se sont passés vos débuts dans le domaine de la production d’œufs?

J’ai toujours voulu travailler sur une ferme. J’ai grandi sur une ferme d’élevage de la volaille de chair, donc ce type de travail a toujours été une possibilité. Lorsque le programme pour nouveaux producteurs a été lancé, j’ai pensé qu’il s’agissait d’une bonne occasion pour moi.

Qu’est-ce qui vous a attiré dans la production d’œufs?

L’œuf en tant que tel est chouette, mais le travail sur une ferme – la variété des tâches, la diversité des défis, les occasions qui se présentent… Travailler sur une ferme est simplement plaisant. J’ai toujours travaillé sur une ferme, que ce soit pour mes parents ou pour quelqu’un d’autre. Et j’ai toujours aimé ça.

Je dirais que, d’une certaine façon, c’est l’industrie de l’œuf qui m’a choisi. J’étais prêt à déployer les efforts nécessaires pour avoir une ferme de n’importe quel type et, grâce au programme pour les nouveaux producteurs d’œufs, j’ai eu la chance d’en faire l’expérience.

Comment les programmes pour nouveaux producteurs prépare-t-il les futurs producteurs d’œufs?

Excellente question! La plupart des offices provinciaux des producteurs d’œufs ont des programmes. En Colombie-Britannique, j’ai eu l’occasion de discuter avec des producteurs locaux qui étaient prêts à tout me montrer sur leur travail : je pouvais demander comment faites-vous ceci, et pourquoi faites-vous cela.

On m’a présenté un groupe de producteurs locaux que je pouvais appeler à tout moment. Ils ont été l’élément le plus utile à mon apprentissage.

Qu’est-ce qui vous rend fier d’être un producteur d’œufs canadien?

Je crois que l’œuf est un aliment parfait. C’est une merveilleuse petite coquille remplie de nutriments et de protéines, et je suis fier de faire partie de la chaîne d’approvisionnement qui fournit les œufs au pays. C’est chouette que les œufs soient assez abordables pour que tous les Canadiens puissent y avoir accès, et je crois que c’est un produit merveilleux à produire.

Vous avez visité le projet Canaan cet été. Comment s’est déroulée votre visite? Qu’avez-vous appris?

J’ai eu l’occasion de visiter le projet Canaan, la ferme de production d’œufs opérée par Heart for Africa (Canada). J’ai suivi mon frère et c’était génial de pouvoir observer tout ce qui se déroulait. Nous avons effectué quelques livraisons dans des domiciles familiaux avec la communauté locale; cette expérience m’a ouvert les yeux.

Le projet Canaan a été une merveilleuse expérience. La culture et le travail sont bien différents des nôtres : les gens sont aux prises avec la sécheresse et à la pauvreté. Après avoir discuté avec les habitants de l’endroit, j’ai appris qu’ils ont de beaux projets en cours. Si j’en avais la chance, j’y retournerais sans aucun doute.

Quel conseil donneriez-vous à ceux qui voudraient devenir producteurs d’œufs?

Je les encouragerais certainement à se lancer dans l’industrie de production d’œufs. C’est amusant, et il y a énormément de bonnes personnes; les producteurs d’œufs sont prêts à partager leurs connaissances entre eux plutôt que de se faire concurrence. Il s’agit donc d’un processus d’apprentissage partagé.

Merci à Matt de nous avoir exprimé ses réflexions. Restez à l’affût pour la prochaine édition de Demandez à un producteur d’œufs, à venir bientôt!