La prochaine génération de dirigeants agricoles : maintenir le dynamisme des collectivités à l’échelle du pays


La gestion de l’offre aide à rehausser la viabilité des fermes ovocoles canadiennes et à créer de l’emploi et des occasions, ce qui aide à maintenir le dynamisme et le succès de nos collectivités canadiennes.  Ce faisant, la gestion de l’offre ouvre la voie à la prochaine génération de dirigeants agricoles dans tous les coins du pays.

Grâce à la stabilité attribuable au système de gestion de l’offre, de plus en plus de jeunes Canadiens débutent leur carrière à titre de producteurs d’œufs.  Un producteur sur 5 est nouveau à l’industrie et 30 % des producteurs d’œufs canadiens ont moins de 45 ans.  Dans l’esprit communautaire et pour vous aider à connaître vos voisins, ou votre producteur dans ce cas-ci, nous vous présentons quelques jeunes dirigeants de l’industrie et pourquoi ils ont choisi de se livrer à l’agriculture.

De plus, ces jeunes agriculteurs font tous partie du programme national des jeunes agriculteurs des Producteurs d’œufs du Canada. Ce programme a été conçu pour cultiver et sensibiliser les jeunes dirigeants agricoles et les aider à acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour réussir.

David Newcombe

Port Williams, Nouvelle-Écosse

David Newcombe représente la 10e génération à travailler sur la ferme familiale dans la Vallée de l’Annapolis en Nouvelle-Écosse.  Il est fier du fait que ses ancêtres ont travaillé sur cette terre depuis les années 1760.

« Toutes les générations avant moi ont fait de l’excellent travail à établir la ferme » dit-il, ajoutant que sa situation est d’autant plus avantagée par le fait que les œufs et toutes les autres denrées produites sur la ferme familiale sont sujets à la gestion de l’offre.  « Toute cela fait en sorte que je suis en bonne position pour poursuivre les opérations », explique-t-il.

Donald Gaultier

Notre-Dame-de-Lourdes, Manitoba

Donald Gaultier est nouveau à l’industrie de la production d’œufs. Son épouse et lui viennent de compléter leur première année dans le domaine et ne peuvent être plus heureux. « Tous les matins je pense à combien je suis chanceux d’être un producteur d’œufs, »  de  dire Donald.  « C’est un rêve devenu réalité. »

Donald s’est toujours intéressé à l’agriculture et a grandi sur une ferme d’élevage de bovins.  Toutefois, ce n’est qu’après que lui et son épouse ont présenté une demande dans le cadre du Programme des nouveaux producteurs de la Manitoba Egg Farmers que leur rêve d’appartenir une ferme ovocole est devenu réalité.

Stephanie Nanne

Perth, Ontario

Stephanie Nanne représente la septième génération de sa famille à travailler la même parcelle de terre dans la région rurale de l’Est ontarien. L’an prochain marquera le 200e anniversaire de la journée où ses ancêtres sont venus d’Écosse pour s’établir dans ce coin de pays.

Stephanie est très fière du fait que sa terre a pendant longtemps produit des aliments non seulement pour sa famille mais aussi pour d’autres. À mesure qu’elle s’établit progressivement dans le domaine agricole, elle prévoit bien poursuivre la tradition.

Aaron Law

Belleisle Bay, Nouveau-Brunswick

Aaron Law a hésité pendant longtemps avant de prendre la relève de la ferme ovocole familiale. Il avait déjà entamé une autre carrière comme technologue en ingénierie lorsque le désir de modifier son rythme de vie l’a fait penser à retourner à la ferme ocovole familiale située à la baie de Belleisle, sur la rivière Saint-Jean dans le centre-sud du Nouveau-Brunswick.

« Pour moi, l’attrait principal fut tout simplement d’être un leader et un entrepreneur indépendant dans mon industrie, et aussi de réaliser que je travaillerais dans une industrie où je produirais un aliment de qualité et nutritif. »

Grâce au système de gestion de l’offre, de plus en plus de jeunes Canadiens se taillent une carrière enrichissante comme producteurs d’œufs. Vous pouvez en apprendre davantage au sujet de nos jeunes agriculteurs ici et sur les familles canadiennes de producteurs ici.