Will McFall : Notre travail améliore la vie des gens


Voici le cinquième d’une série de portraits de jeunes producteurs d’œufs. Ils participent tous au programme national de la relève des Producteurs d’œufs du Canada et prendront part au congrès annuel de la Table pancanadienne de la relève agricole, qui a lieu à Ottawa du 24 au 26 février.

Will McFall

26 ans
Lyn (Ontario)

egg-farmers-of-canada_young-farmer_will-mcfallWill McFall a toujours su qu’il ferait carrière dans l’entreprise familiale.

« J’aime bien l’aspect familial de la chose, et je trouve inspirant le fait que mon grand-père a bâti cette entreprise au fil des décennies, » dit-il.

Mais en tant que jeune producteur d’œufs – il ne travaille à temps plein à la ferme que depuis le mois d’août de l’an passé – Will sait qu’il en a encore beaucoup à apprendre. En effet, Burnbrae Farms, l’entreprise familiale, est une entreprise importante de production et de transformation d’œufs installée dans cinq provinces – la Colombie-Britannique, l’Alberta, le Manitoba, l’Ontario et le Québec. En plus d’avoir des pondeuses, elle a des poulettes, des opérations de classement d’œufs et des opérations de transformation d’œufs.

Will a obtenu un diplôme en affaires de l’université Cornell aux États-Unis, avec une spécialisation en agroentreprise. Il travaille donc du côté administratif.

Avant de revenir à la ferme, il a passé trois ans à travailler pour Compass Group, une grande entreprise canadienne dans le domaine des services d’alimentation. Il voulait voir comment une autre entreprise fonctionnait, et revenir chez lui avec des nouvelles connaissances.

En tant que responsable des relations avec les producteurs, Will travaille avec les producteurs qui fournissent à Burnbrae une partie de leurs œufs.

« Je ne suis pas à la ferme à chaque jour, dit-il. Je travaille avec les producteurs, et je dois veiller à ce que tout se passe bien entre les gens qui nous expédient des œufs et le poste de classement. »

Il voudrait éventuellement travailler ailleurs au sein de l’entreprise afin d’approfondir ses connaissances.

Si vous lui demandez ce qu’il aime de la production d’œufs, Will n’hésite pas : « Les œufs, dit-il, sont nourrissants et abordables. Notre travail améliore la vie des gens. Ce que nous faisons fait du bien. »

Il croit, par contre, que trop peu de gens aujourd’hui connaissent la provenance de leur nourriture, et il s’en inquiète. Il croit que cela tient du fait que de moins en moins de gens ont grandi sur une ferme ou en région rurale.

Conséquemment, dit-il, l’industrie agroalimentaire doit redoubler ses efforts pour se faire valoir, et instruire le public.

Faire comprendre aux gens comment les œufs sont produits, dit-il, aide à faire passer le message.