Megan Veldman, productrice d’œufs de l’Ontario, relève un nouveau défi


Voici le troisième d’une série de portraits de jeunes producteurs d’œufs. Il s’agit tous de jeunes leaders du Programme national des jeunes producteurs des Producteurs d’œufs du Canada qui se rendront à Saskatoon pour participer à la Table pancanadienne de la relève agricole sous le thème « notre Histoire ».

Megan Veldman

St. Mary’s, Ontario

Pour Megan Veldman, productrice d’œufs originaire de St. Mary’s, en Ontario, l’agriculture est une affaire de famille. Ses parents, Glynis et Dan, son frère jumeau Josh et elle-même produisent des œufs, élèvent des poulets, cultivent des récoltes sur 2 000 acres et dirigent leur propre fabrique d’aliments. Sa sœur cadette, Kayla, travaille à temps partiel à la ferme et leur frère, Ben, qui vit et travaille au centre-ville de Toronto, est toujours impliqué dans le secteur agricole en tant que négociant en grains.

Megan n’a pas toujours envisagé de faire carrière dans l’agriculture. Inscrite à l’origine dans un programme de sciences biologiques à l’Université de Guelph, elle s’est vite rendu compte qu’elle voulait rester fidèle à ses racines rurales et a changé sa spécialisation en sciences agricoles.

Pendant ses études de premier cycle à Guelph, Megan a travaillé à Arkell Research Station, où elle a participé à plusieurs projets de recherche sur la volaille et a étudié divers types de systèmes de logement pour poules pondeuses. Elle a obtenu son baccalauréat en sciences de l’agriculture avec spécialisation en sciences animales en 2013 et est retournée à la ferme avec sa famille.

Alors que Megan et Josh assument de plus en plus de responsabilités à la ferme, la famille est en train de se projeter dans l’avenir afin de donner à chacun des enfants une certaine autonomie dans la gestion de leurs propres exploitations. « Nous gérons chacun de notre côté une partie de la ferme, mais nous nous réunissons souvent pour discuter avant de prendre des décisions importantes », explique Megan. Elle ajoute que le fait d’être une femme dans une industrie traditionnellement dominée par les hommes ne la freine pas. « Mon père dit qu’il n’a pas construit la ferme juste pour que ses fils prennent le relais. »

Megan est une ardente défenseure de l’industrie agricole et une jeune chef de file émergente du secteur. Elle a été récemment élue conseillère municipale pour la zone 3 de l’office des producteurs des Egg Farmers of Ontario. Diplômée du Advanced Agriculture Leadership Program, elle se porte volontaire pour parler régulièrement de la production d’œufs lors d’événements comme les foires, l’Exposition nationale canadienne et la Royal Winter Fair.

En février 2018, Megan entreprendra sa nouvelle initiative en participant au Programme des jeunes producteurs des Producteurs d’œufs du Canada. Elle espère acquérir de nouvelles compétences et mieux connaître l’industrie des œufs. Elle se réjouit à l’idée de réseauter avec des chefs de file de l’industrie et d’autres jeunes producteurs de partout au Canada.