Une rencontre avec Wayne Johnson, producteur d’œufs de la Colombie-Britannique


Voici le premier d’une série de portraits de jeunes producteurs d’œufs.  Il s’agit tous de jeunes leaders du Programme national des jeunes producteurs des Producteurs d’œufs du Canada qui se rendront à Saskatoon pour participer à la Table pancanadienne de la relève agricole sous le thème « notre Histoire ».

Wayne Johnson

Armstrong, Colombie-Britannique

C’est le hasard qui a fait en sorte que Wayne Johnson et son épouse Michelle ont fait leur entrée dans le secteur de la production d’œufs en 2015, lorsqu’ils ont participé au au programme d’aide de démarrage de nouveaux producteurs d’œufs de la British Columbia Egg Marketing Board, un programme conçu pour aider les nouveaux producteurs d’œufs à se lancer dans l’industrie. Mais le hasard ne pouvait les mener plus loin, et ils se sont rapidement mis au travail pour établir leur entreprise et construire un poulailler sur leur ferme de 10 acres près d’Armstrong, en Colombie-Britannique.

En 2010, les Johnson avaient quitté Calgary pour s’installer dans la région de l’Okanagan où Wayne, un technicien en soudage de métier, gérait une entreprise de poulets de chair. Voyant une excellente occasion d’établir leur propre entreprise dans une industrie soumise à la gestion de l’offre, Wayne et Michelle ont été agréablement surpris lorsqu’ils sont devenus l’un des quatre candidats retenus.

Wayne s’est inspiré de son expérience dans l’industrie des poulets de chair alors que les Johnson ont commencé à planifier l’exploitation de leur poulailler et de sa construction, mais il reconnaît que les producteurs d’œufs de sa collectivité l’ont aidé à apprendre les rouages du métier.

« J’avais l’intention d’apprendre à connaître les différents éleveurs de poules pondeuses, leurs expériences, la taille et le type de leur exploitation et de visiter leurs installations pour voir ce que je devais faire pour notre exploitation », a déclaré Wayne. « Tout le monde était très disposé à donner des conseils quand on leur a demandé et cela a été très encourageant. »

Sunny Side Up Farm, qui en est à sa deuxième année d’exploitation, compte 4 200 poules pondeuses dans un système d’élevage sur libre parcours, ce qui fait en sorte que Wayne et Michelle, ainsi que leurs trois filles Morgan, 16 ans, Madelyn, 14 ans, et Lyvia, 12 ans, sont très occupés. Ils espèrent étendre leur exploitation au fur et à mesure qu’ils s’établiront et sont à la recherche des meilleurs moyens pour optimiser l’utilisation des terres cultivées actuellement en production de foin sur leur ferme.

Bien que Wayne ne soit producteur d’œufs que depuis quelques années, il a bien hâte de redonner à une industrie si accueillante et si encourageante. Il a été élu directeur de la BC Egg Producers’ Association et est le mentor d’un autre producteur d’œufs qui a fait ses débuts dans l’industrie.

Il est également enthousiaste à l’idée de participer au Programme des jeunes producteurs des Producteurs d’œufs du Canada, qui représente une excellente occasion de découvrir l’industrie et de nouer des liens avec d’autres jeunes leaders. « C’est une occasion fantastique », dit Wayne. « On m’a demandé si j’étais intéressé à participer et j’étais très excité; j’ai immédiatement accepté. »