Famille et agriculture font bon ménage pour la productrice d’œufs ontarienne Candace Phoenix


Voici le deuxième d’une série de portraits de jeunes producteurs d’œufs. Il s’agit tous de jeunes leaders du Programme national des jeunes producteurs des Producteurs d’œufs du Canada.

Candace Phoenix

Sunderland, Ontario

Candace Phoenix travaille à la ferme familiale près de Sunderland, en Ontario, où elle a commencé toute jeune à ramasser des œufs avec ses deux sœurs et ses parents, Daryl et Sherry.

Après avoir terminé ses études en administration et en ressources humaines au Durham College en 2008, Candace a occupé plusieurs emplois hors du domaine agricole, avant de retourner travailler à temps partiel à la ferme familiale en 2015.

Maintenant qu’elle est elle-même mère de deux jeunes garçons (Denver, 4 ans, et un nouveau-né prénommé Rowen), Candace est reconnaissante que le mode de vie agricole lui permette de rester à la maison avec ses enfants tout en travaillant dans une industrie qu’elle connaît bien et qu’elle adore.

La famille Phoenix produit des œufs dans l’exploitation établie en 1984; au départ, 2 200 unités de quota ont été achetées aux grands-parents de Candace. La production d’œufs a augmenté de façon considérable au fil des années, et la famille cultive également du maïs, du blé et du soya. Plus récemment, l’exploitation s’est diversifiée avec l’ajout d’un poulailler à poulets à griller. Toute la famille met la main à la pâte d’une façon ou d’une autre : Justin, le fiancé de Candace, travaille à temps partiel à la ferme, et Kylie et Stephanie, les sœurs de Candace, s’impliquent elles aussi.

« C’est un bon milieu pour élever des enfants », affirme Candace. Pour celle-ci, la possibilité d’établir son propre horaire de travail et de faire participer ses enfants à l’entreprise familiale a été un facteur important dans sa décision de retourner vivre à la ferme. Déjà, la prochaine génération participe au projet familial : « Denver aime bien aider à emballer quelques plateaux d’œufs avant d’aller jouer pendant que je travaille », confie-t-elle.

Candace s’engage maintenant davantage dans l’industrie ovocole. Elle apprécie les occasions de travailler avec les Egg Farmers of Ontario dans leurs efforts visant à promouvoir l’industrie, et elle insiste sur l’importance de sensibiliser les gens à la provenance des aliments qu’ils consomment. « Bien des gens n’ont jamais visité une ferme et nous souhaitons qu’ils découvrent à quel point nous prenons soin de nos poules. »

Candace a entendu parler du Programme national des jeunes producteurs offert par les Producteurs d’œufs du Canada lors d’une réunion de zone des Egg Farmers of Ontario où d’anciens participants ont fait part de leur expérience. Elle est ravie de prendre part au programme en 2019 et d’avoir l’occasion de rencontrer d’autres jeunes producteurs du pays afin de tirer des leçons de ces derniers.

« Je peux apprendre tout ce qui se rapporte aux activités courantes en travaillant à la ferme », affirme-t-elle, « mais ce programme me permettra d’acquérir des connaissances que je pourrai ensuite appliquer chez nous afin d’aider à faire croître et prospérer notre exploitation. »