Une jeune productrice ontarienne défend avec ferveur l’industrie ovocole


Voici le premier d’une série de portraits de jeunes producteurs d’œufs. Il s’agit tous de jeunes leaders du Programme national des jeunes producteurs des Producteurs d’œufs du Canada.

Anneke Stickney

Elora, Ontario 

Après avoir obtenu un baccalauréat avec spécialisation en administration des affaires ainsi qu’un diplôme en gestion de petites entreprises de l’Université Guelph-Humber en 2007, Anneke Stickney a entamé une carrière dans l’industrie bancaire. Toutefois, lorsque la possibilité de racheter sa ferme familiale s’est présentée, Anneke et son mari Corey ont sauté sur l’occasion.

« Nous avions envie de pratiquer l’agriculture plutôt que de travailler dans le secteur de l’agroentreprise », explique Anneke. « Nous avons tous deux grandi sur une ferme et nous souhaitions offrir ce mode de vie à notre famille. »

L’exploitation ovocole située près d’Elora, en Ontario, a vu le jour dans les années 1980 lorsque les parents d’Anneke, John et Anne Donkers, ont émigré de la Hollande au Canada. Anneke et Corey ont acheté la ferme en 2012, et ont depuis élargi leurs activités pour ajouter l’élevage de poulets à griller à leurs 50 000 poules pondeuses.

Alors que leur ferme prenait de l’expansion, il en allait de même pour leur famille avec l’arrivée de quatre garçons : Alexander, 5 ans; Blake, 4 ans; Colton, 2 ans; et Dawson, le petit dernier. Anneke est reconnaissante que le mode de vie agricole lui permette de rester à la maison avec ses enfants, tout en offrant à ceux-ci l’occasion de prendre part à l’entreprise familiale. « Ils adorent aller à la ferme; ils nous donnent toujours un coup de main », affirme-t-elle.

La passion d’Anneke pour l’industrie ovocole se reflète dans son engagement envers les Egg Farmers of Ontario; en effet, elle occupe le poste de conseillère pour la zone 7 depuis six ans. Elle coordonne également de façon bénévole le programme de don d’œufs cuits durs pour cette zone, permettant la distribution d’œufs dans seize écoles de la région dans le cadre de programmes d’alimentation en milieu scolaire. Ce programme fournit des collations saines dans les écoles et transmet aux élèves des renseignements sur la production des aliments qu’ils consomment.

Outre son implication dans sa collectivité, Anneke est aussi membre de l’Ag Women’s Network (AWN), une communauté virtuelle de femmes dans l’industrie agricole. Elle siège actuellement au conseil d’administration à titre de trésorière, poste qu’elle occupe depuis trois ans. « L’AWN joue un rôle important », explique-t-elle, « non seulement en offrant un soutien et des occasions de réseautage aux femmes dans l’industrie agricole, mais aussi en faisant rayonner l’apport des femmes agricultrices. »

En 2019, Anneke relève un nouveau défi en participant au Programme national des jeunes producteurs offert par les Producteurs d’œufs du Canada. Ayant découvert l’existence du programme grâce à d’anciens participants, Anneke croit que sa participation à ce programme de leadership et de perfectionnement des compétences l’aidera à acquérir de nouvelles connaissances et compétences, et lui offrira des possibilités de redonner à l’industrie qui fait sa fierté.