COVID-19 : Outils, ressources et dernières nouvelles

Voici les participants exceptionnels au Programme national des jeunes producteurs de 2019


Chaque année, les Producteurs d’œufs du Canada sont fiers d’accueillir une nouvelle génération de participants à notre Programme national des jeunes producteurs. Ces extraordinaires producteurs sont les futurs chefs de file de notre industrie – la nouvelle génération qui améliore l’industrie pour la prochaine génération. Nous appuyons leur travail en leur permettant de s’immerger dans l’industrie qu’ils adorent, en les aidant à acquérir des compétences en leadership et en leur faisant part des pratiques exemplaires de partout au pays. Voici les délégués du Programme national des jeunes producteurs de cette année :

Richard Boer, Chilliwack (Colombie-Britannique)

En ce qui concerne l’accueil de groupes et d’écoliers à la ferme :

« C’est une chance pour nous d’expliquer comment nous faisons les choses et comment les œufs sont produits. »

En ce qui concerne les avantages du Programme national des jeunes producteurs :

« Je n’ai pas grandi sur une ferme de production d’œufs. Le programme est une belle occasion d’apprendre les tenants et les aboutissants de l’industrie de l’œuf. » 

Tylor Van Kessel, Arkona (Ontario)

En ce qui concerne la flexibilité d’horaire propre à l’ovoculture, qui permet de concilier travail et famille :

« Je m’occupe de la routine du matin, j’envoie les enfants à l’école et à la garderie, je vais les accueillir lorsque l’autobus les ramène à la maison, puis je m’occupe du souper. »

En ce qui concerne le fait de s’immerger dans le monde de la production d’œufs au Canada :

« Je trouve important de m’investir et d’en apprendre davantage sur ce qui se passe ailleurs dans l’industrie afin d’aider ma propre exploitation à prospérer. »

David Michiels, Holland (Manitoba)

En ce qui concerne l’appui offert par les autres producteurs d’œufs aux nouveaux venus dans l’industrie :

« Tout le monde s’est montré très serviable… les gens m’accueillaient avec plaisir dans leurs poulaillers et répondaient à toutes mes questions. »

En ce qui concerne la raison pour laquelle il a participé à notre Programme national des jeunes producteurs :

« Je veux en savoir davantage sur le fonctionnement du système de production d’œufs, surtout en ce qui a trait aux répercussions du commerce sur notre industrie. »

Marc et Cheryl Norleen, Raymore (Saskatchewan)

En ce qui concerne l’innovation en agriculture :

« Nous sommes continuellement en train d’expérimenter et d’évoluer au fil du temps. »

En ce qui concerne le fait d’élever leur famille à la ferme :

« Il est important pour nous de vivre et d’élever nos enfants à la ferme, et de leur inculquer une bonne éthique de travail. »

En ce qui concerne les avantages qu’ils espèrent tirer du Programme national des jeunes producteurs :

« Il s’agit d’une occasion pour nous d’apprendre les rouages de l’industrie et de découvrir des possibilités de croissance future. »

Carline Schuring, Barrhead (Alberta)

En ce qui concerne son retour à la ferme, alors même qu’elle fréquentait l’Alberta University :

« Je revenais régulièrement à la maison et j’y travaillais les fins de semaine, l’été et pendant la période des récoltes. »

En ce qui concerne le réseautage avec les pairs dans le cadre du Programme national des jeunes producteurs :

« Mon mari [ancien participant au programme] et les participants de l’année dernière sont devenus les meilleurs amis du monde. Ils se parlent régulièrement. »

Anneke Stickney, Elora (Ontario)

En ce qui concerne l’exploitation d’une ferme familiale :

« Ils [les enfants d’Anneke] adorent aller à la ferme; ils nous donnent toujours un coup de main. »

En ce qui concerne le bénévolat au sein de l’Ag Women’s Network (AWN) :

« L’AWN joue un rôle important, non seulement en offrant un soutien et des occasions de réseautage aux femmes dans l’industrie agricole, mais aussi en faisant rayonner l’apport des femmes agricultrices. »

Candace Phoenix, Sunderland (Ontario)

En ce qui concerne le fait d’élever ses fils, Denver et Rowen, à la ferme :

« C’est un bon milieu pour élever des enfants. Denver aime bien aider à emballer quelques plateaux d’œufs avant d’aller jouer pendant que je travaille. »

En ce qui concerne la promotion des fermes ovocoles auprès des Canadiens :

« Bien des gens n’ont jamais visité une ferme et nous souhaitons qu’ils découvrent à quel point nous prenons soin de nos poules. »

En ce qui concerne l’acquisition de connaissances auprès des autres producteurs d’œufs grâce au Programme des jeunes producteurs :

« Je peux apprendre tout ce qui se rapporte aux activités courantes en travaillant à la ferme, mais ce programme me permettra d’acquérir des connaissances que je pourrai ensuite appliquer chez nous afin d’aider à faire croître et prospérer notre exploitation. »

Manjot Sarkaria, Sainte-Justine-de-Newton (Québec)

En ce qui concerne la proximité de la ferme de son frère :

« Nous exploitons chacun notre propre ferme, mais il a plus la fibre mécanique que moi, dit-il en riant, alors c’est pratique de l’avoir dans les parages. »

En ce qui concerne le Programme national des jeunes producteurs :

« Je me sens inspiré et privilégié de faire partie d’une équipe de jeunes producteurs si formidables, entièrement dévoués à la production d’œufs. »