De E à Z : innovation technologique, recherche de pointe et gestion de l’offre


Nous vous avons présenté la première et la deuxième partie de notre série De E à Z, un guide alphabétique répertoriant tout ce qu’il est bon de savoir au sujet des œufs, de leur production et du travail que nous faisons ici, chez les Producteurs d’œufs du Canada. Nous aborderons maintenant certains des aspects les plus importants de notre mission, notamment la philanthropie, l’innovation et la politique publique qui contribue à soutenir l’ensemble de notre industrie.

P pour Partenariat

L’industrie ovocole repose sur de nombreux partenariats entre notre organisation nationale, nos offices provinciaux et territoriaux de producteurs, les organisations internationales et les organismes de bienfaisance en tous genres. Nous travaillons de concert avec des groupes comme la Commission internationale des œufs pour diffuser le savoir-faire canadien à l’échelle mondiale afin de permettre aux populations sous-alimentées de profiter de toute la puissance de l’humble œuf. Ici au pays, nous collaborons avec Banques alimentaires Canada et le Club des petits déjeuners pour nous assurer que les Canadiens dans le besoin peuvent avoir accès aux nutriments de haute qualité que procurent les œufs. Nous souhaitons former la prochaine génération au moyen de partenariats éducatifs comme nous le faisons déjà dans le cadre de la Table pancanadienne de la relève agricole et du programme Agriculture en classe. Nous travaillons main dans la main avec l’ensemble de la communauté agricole canadienne par l’entremise de la Fédération canadienne de l’agriculture. Le temps et l’espace nous manquent pour tous les nommer dans un seul article de blogue — pour plus de renseignements, lisez cet article portant sur certains de nos plus importants partenariats.

Q pour Quiche

Existe-t-il un plat plus représentatif du brunch qu’une quiche? Ce mets français fait le délice des amateurs d’œufs depuis le 16e siècle1. Un riche flan aux œufs niché au cœur d’une croustillante croûte de pâte brisée… le simple fait d’y penser nous met l’eau à la bouche! Réussir une quiche à la perfection peut être complexe, même pour les chefs expérimentés, mais le jeu en vaut la chandelle! Vous souhaitez maîtriser l’art délicat de la quiche? Visionnez notre tutoriel des plus pratiques.

Un des aspects les plus formidables des œufs est leur polyvalence. À travers le monde, les gens ont trouvé des manières créatives et savoureuses d’incorporer les œufs dans tout type de plat, que ce soit au déjeuner, au dîner, au souper, au dessert ou à l’heure de la collation. Nous avons répertorié pour vous cinq recettes à base d’œufs issues de cinq cultures différentes ayant eu une influence considérable sur l’histoire du Canada — découvrez-les ici.

R pour Recherche

Les producteurs d’œufs tiennent à rester à la fine pointe de l’agriculture et cherchent continuellement à s’améliorer, notamment en diminuant leur empreinte écologique, en améliorant leur productivité et en s’assurant du bien-être et de la santé de leurs poules. Cette passion se manifeste dans l’engagement soutenu des producteurs envers l’innovation, comme en témoigne la création d’un poulailler net zéro en Alberta.

Nous finançons de nombreuses chaires de recherche visant l’amélioration de notre secteur. Par exemple, le Dr Nathan Pelletier, titulaire de notre Chaire de recherche en durabilité, explore de nouvelles façons de réduire les émissions de gaz à effet de serre issues des exploitations ovocoles. La titulaire de notre Chaire de recherche sur le bien-être de la volaille, la Dre Tina Widowski, ne ménage aucun effort à Guelph pour améliorer et étudier les systèmes de logement des poules. Nous soutenons actuellement quatre chaires de recherche situées dans des universités du pays et, l’année dernière, nous avons financé plus de 30 autres projets de recherche grâce à notre programme de recherche de renommée mondiale.

S pour Système de gestion de l’offre

Reconnue comme un produit du génie canadien, cette politique novatrice conçue au Canada fournit aux Canadiens un approvisionnement régulier en œufs frais et abordables, de production locale et provenant d’exploitations familiales du pays (à une époque où les fermes familiales sont en déclin ailleurs dans le monde).

En termes simples, la gestion de l’offre repose sur un principe de base : la stabilité du marché tant pour les consommateurs que pour les producteurs. Les Canadiens ont donc accès à tous les œufs de haute qualité dont ils ont besoin, et les producteurs reçoivent un juste revenu pour leur travail. Ce système procure de la stabilité au secteur et aide nos producteurs à assurer un approvisionnement régulier en œufs frais et locaux, qui font le bonheur des Canadiens. Vous serez étonné d’apprendre que le chaos régnait dans notre domaine avant l’entrée en vigueur de la gestion de l’offre. Pour en savoir plus, lisez cet article.

T pour Technologie

Le secteur agricole est aujourd’hui une industrie de haute technologie, les plus récentes innovations technologiques permettant d’améliorer les résultats tant pour les Canadiens que pour les producteurs ovocoles. Qu’il s’agisse des répercussions de la révolution des mégadonnées ou des applications ultérieures possibles de l’intelligence artificielle, le secteur agricole est en innovation et en transformation constantes. Nous avons examiné quelques-unes de ces transformations dans notre article abordant les percées en matière d’agriculture.

Surveillez notre page — la suite (et la fin) de notre série De E à Z sera diffusée prochainement!